Fondé en 1988 l’opérateur historique va croitre en ayant le monopole sur les infrastructures ainsi que les offres sur le marché Français. Cet acteur historique est le premier opérateur mobile lancé en France. Aujourd’hui concurrencé par 3 autres acteurs majeurs, Orange à toujours su conserver sa place de leader et investir massivement sur ses infrastructures et proposer un service très qualitatif. Actuellement répartie en deux grandes entités, Orange classique anciennement France Telecom et Sosh une filiale du groupe qui propose des forfaits sans engagement à moindres coûts.

Un groupe fort et qui deviendra un établissement de droit public le 1er janvier 1991, suite à la loi du 2 juillet 1990 permettant d’asseoir encore plus sa légitimité et aller encore plus rapidement s’installer dans les entreprises et dans chaque foyer avec les premières offres mobiles.

France Telecom rachète Vodafone

Très peu de gens le savent, mais Orange n’est pas une création France, elle est britannique, en effet c’est en 2000 que le groupe France Telecom rachète Orange appartenant à l’époque au groupe Vodafone. Enchaînant les investissements à la fois sur le territoire national, mais également en rachetant des sociétés spécialisées partout dans le monde, Orange devient grâce à ses investisseurs le 4ème opérateur mondial et pèse énormément sur le marché international.

Un changement d’identité et de nom effectué mi 2001 est basculer l’ensemble des activités de France Telecom à Orange en 2013. Un changement radical qui balaya une partie de l’histoire de France Telecom qui aujourd’hui n’existe plus, totalement absorbé par Orange.

Du mobile à l’offre ADSL et Fibre

Orange propose des offres globales, permettant à ses clients de bénéficier d’un forfait mobile, mais également d’avoir une box internet à la maison, la célèbre Livebox. A l’époque la box d’Orange est une référence sur le marché et se décline même pour les professionnels. Il est donc possible d’avoir l’ensemble des forfaits chez l’opérateur et de profiter d’une facturation unique et de simplifier les échanges avec le service client.

Avec le lancement en 2017 de Orange Bank, le groupe devient le premier opérateur à proposer à la fois des services de télécommunication, mais également de banque digitale. Une innovation majeure qui est la suite logique des investissements que le groupe Orange peut réaliser. La banque d’aujourd’hui ne sera certainement pas celle de demain et tout passera par les réseaux de communication pour effectuer toutes les opérations qu’il est impératif de réaliser en agence.

Selon son PDG il est plus facile de créer une nouvelle banque digitale de zéro que de devoir se réinventer, un chantier majeur et qui nécessite à la fois des compétences, mais également une volonté d’investissement qu’il n’est pas toujours facile de justifier.

Forfaits avec engagement de 12 à 24 mois

L’opérateur est aujourd’hui concentré sur l’évolution des forfaits avec engagement, laissant en partie les forfaits illimités et sans engagement à sa filiale Sosh. Orange se concentre donc sur des forfaits avec engagement et négocie des exclusivités régulièrement pour être les premiers à vendre les nouveaux iPhone par exemple et pouvoir précommander les nouveaux smartphones en vogue. Un engagement qui permet de capitaliser sur sa base d’abonnés déjà bien en place et de financer des téléphones qui coûtent de plus en plus cher.

Une position qui permet de proposer des forfaits toujours aux goûts du jour est d’être les premiers à bénéficier des nouveaux réseaux comme la 5G par exemple. Ou d’avoir une connexion dédiée à votre smart watch et de pouvoir utiliser sa montre connectée sans avoir de smartphone à proximité.